En 2012, on va leur faire un dessin: Marine Le Pen amène le pire

Jeudi 2 février, lors de la présentation de ses soutiens par Marine Le Pen, un certain Michel Ciardi, fondateur d’une association confidentielle baptisée « Union des Français juifs », s’en est violemment pris au PCF, attaquant « les communistes et les Verts (qui) soutiennent le Hamas, qui veut terminer le travail qu’Hitler a commencé ». Pour lui, « ce sont de braves gens qui n’aiment les Juifs que morts et ne veulent pas les voir vivants », n’a-t-il pas hésité à dire.

Cette attaque est ignoble, digne de la fange dans laquelle le Front national n’hésite pas à se vautrer. La manœuvre, en plus d’être misérable, est grossière. Elle aura du mal à faire oublier à quelle point antisémitisme et extrême droite française sont les deux faces de la même pièce.

Le PCF est déterminé à ne pas céder un pouce de terrain devant le discours de haine de Marine Le Pen et de ses amis !